Une aide ? Un conseil ? 02 98 41 05 22

Mon
panier
Aucun article
Paiement 100% Sécurisé
3x sans frais dès 250 €
Frais de port
à 4,90 €
Livraison offerte
à partir de 75 €
   

 

Livre d'or


Laissez nous un message (entre 20 et 10000 caractères)



Pseudo : Adresse e-mail (non publiée):

La maladie du cancer n’est pas toujours simple à vivre pour tous, j'ai eu le cancer du sein a 44 ans, je viens donc partager ma force et mon courage durant cette période.
Le ressenti que j'ai eu lorsque j'ai appris la nouvelle a été comme si je recevais une bombe en pleine figure, d'autant que mes enfants n'étaient pas très vieux et ayant un mari marin, l'absence était pesante.
Ensuite passé la mauvaise nouvelle il faut faire face au traitement " Chimiothérapie, Radiothérapie & Hormonothérapie lorsqu'on est jeune et pas ménopausée comme c'était mon cas, j'avais 44 ans.
J'ai quand même voulue garder ma féminité, pour rester Femme pendant ce combat je me suis occupé de moi, je me suis maquillée et je m'occupais de mon corps (gommage + crème) c'était important.
Le plus difficile à été d'aller chercher ma perruque même si je savais que j'allais perdre mes cheveux et mes sourcils. Je suis allée avec une amie car j'avais aussi besoin d'un autre avis et d'un soutient.
J'ai perdu mes cheveux à la première Chimio, j'en ai eu six en tout, une par mois.
Pour m'aider, j'ai fait partit d'un groupe d'entraide à l'Hôpital afin d'aider les autres pour le maquillage et surtout pour pouvoir parler et échanger.

Ce que j'en retiens ? Il faut allez de l'avant même si parfois c'est difficile, c'est une période très dur car le combat est là, mais la victoire est au bout. Chaque jour un pas en avant est important pour son mari et ses enfants, son entourage, et la famille bien sûre. On n'en sort pas sans égratignures, mais sa se soigne et on en sort plus forte !

Chantal.


Chantaltblc (jeudi 13 avril 2017 11:12:07)

L’administrateur du site est actuellement en ligne! Discuter